• Hommage de la France aux Justes de la Nation

    La seconde guerre mondiale a vu se concrétiser l'une des pires idéologies de l'Histoire. En 1995 lors d'un discours historique le président de la République a reconnu l'implication de l'Etat francais dans la déportation des juifs de France à partir de 1941. Et même si beaucoup déprécièrent le peuple français, il ne faut pas oublier les nombreuses actions d'Hommes qui au péril de leur vie ont sauvé des vies juives. Ceux-là même que l'Etat d' Israël reconnait comme "juste parmi les nations" ( à partir de 1964 quand Israël a commencé un véritable devoir de mémoire après le procès Eichmann). Ces justes encore présents ou disparus, inconnus, anonymes - car trop modestes pour se revendiquer ce titre - à qui la France a aujourd'hui rendu hommage au Panthéon, place universelle des figures historiques françaises  et s'est terminé par l'édification d'une plaque près des cendres de Jean Moulin, une symbolique forte. Je voudrais leur exprimer mon respect, et tant d'autres choses indiscibles. Au delà de leur action héroïque, ces justes nous ont enseigné plusieurs choses. Des leçons d'humanité... Il s'est passé chez ces Hommes un véritable primat de la conscience sur la peur. Ils n'ont pas aidé des juifs, ils ont aidé d'autres Hommes encourant la mort pour le seul crime d'être nés juif, victimes de l'expression du Mal chez l'Homme. Mais tout ceci était normal, ce fut simplement l'accomplissement de leur devoir en tant qu'homme ou femme de conscience, de raison. Ce devoir s'est imposé à eux naturellement, on ressent ceci dans leur simplicité, leur modestie et toute l'humanité retranscrite à travers leurs témoignages. Leur courage est aussi la preuve irréfutable qu' "il y a un sage qui sommeille en chacun de nous" (pour reformuler une célèbre expression). Un discours de Mr Chirac bien écrit et qui rapelle à travers cet hommage rendu, le combat permanent contre le racisme, l'antisémitisme, les discrimiations et le négationisme. Contre l'extremisme qui est un humus fertile à la barbarie de l'Homme. Et je conclue donc par cette phrase à méditer extraite du Talmud : " celui qui sauve une vie sauve l'univers tout entier".

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :